Autopartage, rencontre avec CITIZ

upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/f/f6/Ci...

Dans le cadre du projet FABMOBZH, nous avons rencontré Jean-Baptiste Schmider le 7 avril pour discuter du réseau CITIZ.

CITIZ est à l’origine une initiative citoyenne qui a commencé par le partage de véhicules de quelques particulier dans plusieurs villes de France. Progressivement le modèle a changé de stratégie préférant prendre en charge la propriété des véhicule et proposant un système général de gestion des véhicules qui a été étendu dans toute la France (ouverture et fermeture des portes avec un smartphone).

Jean-Baptiste Schmider nous explique qu’un objectif est de “casser le lien de propriété” : aller vers de l’autopartage pour ne pas garder de lien de propriété avec une voiture individuelle.

Ce système a permis de passer à un autre échelle, avec par exemple à Strasbourg passage à 500 familles alors que dans certaines villes ayant conservé un système d’autopartage entre particulier cela stagne à une dizaine de véhicules.

L’autopartage CITIZ est présenté comme un service de proximité avec une finalité écologique. C’est un coopérative qui regroupe 2500 coopérateurs (dont de plus en plus de collectivité) . Mais il est aussi possible d’être client sans être coopérateurs.

Selon Jean-Baptiste Schmider l’autopartage géré par des société publiques est souvent déficitaire, alors que le modèle privé proposé par CITIZ arrive à équilibrer la plupart des coopératives dans les villes de plus de 200 000 avec une cinquantaine de véhicule en 5 à 7 ans.

Quelle différence entre Autopartage et la Location ?

Selon lui : cela n’a rien à voir ! … mais finalement c’est tout de même une forme de location. La différence principale c’est la durée de la location plus courte et l’autopartage plus libre arrive à reproduire / substituer les pratiques de la voiture individuelle.

Mais si on ne fait que de la substitution à la 2nd voiture on a beaucoup de mal à équilibrer le service. Donc ce système fonctionne avant tout avec des personnes qui ne possède pas de véhicule…
L’autopartage est un service proche des habitants, c’est la voiture du quartier voir du coin de la rue. Alors que la location, c’est plutôt des véhicules concentrés près de “hub” comme les gares ou aéroports.

Autre différence : l’autopartage CITIZ c’est dispo 24h/24, pas besoin d’aller en agence.

Pourquoi les gens font de l’autopartage avec CITIZ ?

Motivations :
1 économique
2 pratique
3 écologique : c’est la cerise sur le gâteau mais rarement la motivation première.

Enfin, facteur très important : pour que l’autopartage fonctionne il y a besoin d’une animation locale. Ce point rentre en échos avec le besoin identifié dans le cadre du projet FABMOBZH d’un acteur régionale des mobilités durables qui a été discuté lors de notre dernier conseil de fabrique du 6 avril.

En conclusion, Jean-Baptiste Schmider signale que l’ autopartage modifie les habitudes de consommation : les autopartageurs arrêtent le plus souvent d’aller dans les supermarché de périphérie, alors que paradoxalement, prendre la voiture pour aller faire des grosses courses est une des motivations principale avancée par les nouveaux autopartageurs.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Jérôme Sawtschuk (25 avril 2022). Autopartage, rencontre avec CITIZ. Fabrique des mobilités durables en Bretagne FABMOBZH. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/oo47


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.